L’application de l’Accord de Paris: Une nécessité pour les ODD- A. Gutterres
Juil03

L’application de l’Accord de Paris: Une nécessité pour les ODD- A. Gutterres

L’application de l’Accord de Paris: Une nécessité pour les ODD- A. Gutterres Par Houmi Ahamed-Mikidache Stratégies António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies, a participé lundi, à Lisbonne, au Portugal, à la conférence de Tidewater. La Conférence Tidewater constitue depuis des décennies un forum de discussions stratégiques entre les ministres et les chefs des principaux organismes d’aide bilatéraux et multilatéraux. Cette année, la conférence est axée sur la mise en forme d’une architecture de développement adaptée aux Objectifs de développement durable (ODD).« Il n’y aura pas de Programme (de développement durable à l’horizon) 2030 réussi si l’Accord de Paris n’est pas mis en œuvre d’une manière plus impliquée », a déclaré M. Guterres depuis la capitale portugaise. La Conférence Tidewater représente depuis des décennies un forum de discussions stratégiques entre les ministres et les chefs des principaux organismes d’aide bilatéraux et multilatéraux. Cette année, la conférence est axée sur la mise en forme d’une architecture de développement adaptée aux Objectifs de développement durable (ODD), précise un communiqué de l’ONU. Pour la réussite Les mouvements de populations, la mobilité humaine ou les migrations en des termes décents sont, d’après le  chef de l’ONU, des thèmes à aborder et à ne pas éviter pour le succès de l’Agenda 2030. Pour le Secrétaire général des Nations Unies, le chômage actuel n’est que le résultat de manque d’activités professionnelles et il entraîne de graves menaces sur la sécurité collective au niveau mondial.« Une étude récente des combattants étrangers présents dans des situations de conflits, telles que l’Iraq ou la Syrie, et dans d’autres pays en crise, a montré que le principal facteur invoqué par les jeunes pour se consacrer à ces activités était le manque d’opportunités dans leur propre pays, » a-t-il indiqué. En marge de la conférence, le chef de l’ONU devait également rencontrer le Secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Angel Gurria, et le Président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Suma Chakrabarti (BERD), ainsi que le Ministre des Affaires étrangères du Portugal, Augusto Santos Silva....

Read More