Protocole de Montréal : La convention fête ses 30 ans à Paris
Sep11

Protocole de Montréal : La convention fête ses 30 ans à Paris

 Protocole de Montréal : La convention fête ses 30 ans à Paris Pour célébrer l’anniversaire du protocole de Montréal, premier traité international à obtenir une ratification universelle en 2010,  un symposium international est organisé à Paris les 19 et 20 septembre 2017.  Explications. Par Houmi Ahamed-Mikidache   Le Protocole de Montréal Premier traité international à obtenir une ratification universelle en 2010, le protocole de Montréal est salué par la communauté internationale comme un exemple exceptionnel de coopération internationale pour la protection de l’environnement. Ce protocole, signé le 16 septembre 1987, permettrait d’éviter environ 2 millions de cancers de la peau supplémentaires à l’horizon 2030, d’après certaines études. Ratifié par 197 pays, le  Protocole de Montréal permet d’enrayer la destruction de la couche d’ozone et de protéger les populations du rayonnement ultraviolet dangereux du soleil. Ambitions Ce traité a permis la mise  en application de la réglementation et l’interdiction des substances nuisant à la couche d’ozone ( SAO en anglais) et comportant de puissants gaz à effet de serre, qui sont la cause du réchauffement planétaire. Ces mesures internationales ont donc pour ambition de contribuer à la protection de la planète. Autre ambition internationale : l’amendement de Kigali. Ce dernier, ajouté au Protocole en 2016, permet de contrôler l’émissions des SAO. Son objectif : empêcher jusqu’à 0,5 °C de réchauffement d’ici la fin du siècle, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs de l’accord de Paris. Le Symposium Le Symposium international est organisé par l’Académie des Sciences, l’Observatoire de Versailles Saint-Quentin en Yvelines et la Commission Internationale sur l’Ozone. Il développera les thèmes suivants : –        Science de la couche d’ozone : perspective historique et enjeux actuels –        Impact de la destruction de la couche d’ozone sur la santé, les –        écosystèmes et le climat ; Impact des SAO et de leurs substituts sur le climat –        Rôle de l’industrie dans le Protocole de Montréal –        Géo-ingénierie et impacts potentiels sur la couche d’ozone –        Controverses sur le climat et sur la destruction de la couche d’ozone...

Read More