COP 22 : Esprit de Paris et Action
Juin01

COP 22 : Esprit de Paris et Action

COP 22 : Esprit de Paris et Action La conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, tenue à Bonn du 16 au 26 mai en lien  avec ses  organes subsidiaires, a  organisé la première réunion du Groupe Ad Hoc sur l’Accord de Paris (APA) . Explications. «  Les pays, avec leurs niveaux de développement différents, de différentes régions et d’opinions souvent divergentes sur de nombreuses questions, ont trouvé une vision commune à Paris. Ce travail et cette vision ont continué, et continué de manière positive ici à Bonn, alors que les pays se tournent vers le prochain événement jalon majeur prévu à Marrakech en novembre », a déclaré Ségolène Royal, présidente de la Conférence sur les changements climatiques COP21 des Nations Unies et ministre française de l’Environnement, de l’énergie et de la mer .  La Conférence sur les Changements climatiques  au siège de la Convention Cadre des Nations sur les changements climatiques, a eu lieu à Bonn du 16 au 26 mai dernier. La réunion a annoncé plusieurs séries d’actions liées à  l’adaptation et l’atténuation. Une de ses actions : la place du genre, à travers un atelier traitant, entre autres, du financement et du renforcement des capacités des femmes issues des pays en développement. La réunion de Bonn s’est penchée sur les trois organes subsidiaires techniques. Elle a aussi permis l’organisation de la réunion du groupe Ad Hoc sur l’accord de Paris (APA). Bonn a également présenté une action sociale plus large pour une ambition pré-2020 plus rapide, dont un événement de renforcement des capacités et un échange des meilleures pratiques dans la sensibilisation du public et l’accès à l’information environnementale, compris dans l’initiative Action pour l’autonomisation climatique (ACE, en anglais). Que représente le groupe Ad Hoc sur l’accord de Paris ? Le Groupe de travail Ad Hoc sur l’accord de Paris (APA) est un nouvel organe constitué à Paris, au mois de décembre dernier  durant la dernière conférence des Nations sur le Climat.  A Bonn, le Groupe de travail Ad Hoc  a élu ses deux co-présidentes : Sarah Baashan de l’Arabie Saoudite et Jo Tyndall de la Nouvelle Zélande. APA remplace le Groupe de travail de la plateforme de Durban qui avait pour mandat de parvenir à un accord à Paris. Ses objectifs : préparer la prochaine conférence des Nations Unies sur le Climat à Marrakech, élaborer des principes et des dispositions pour la transparence des actions, l’adaptation, l’atténuation et permettre une entrée en vigueur de l’accord. A quoi sert le SBI 44 ? A Bonn, la 44ème session de l’Organisation subsidiaire de mise en œuvre  ( SBI 44)* a conclu ses travaux en soulignant l’importance des mécanismes nés sous le protocole de...

Read More