COP 22- Quatre projets sud africains approuvés  par le Fonds d’Adaptation
Juin08

COP 22- Quatre projets sud africains approuvés par le Fonds d’Adaptation

COP 22- Quatre projets sud-africains approuvés  par le Fonds d’Adaptation Un programme de 2,44 millions de dollars américains pour une approche innovante permettant de répondre aux besoins locaux d’adaptation aux changements climatiques en Afrique du Sud vient d’être approuvé par le Fonds d’Adaptation. Par Houmi Ahamed-Mikidache Une approche innovante Un programme de 2,44 millions de dollars américains pour une approche innovante permettant de répondre aux besoins locaux d’adaptation aux changements climatiques en Afrique du Sud vient d’être approuvé par le Fonds d’Adaptation. En effet, quatre projets venant des agences accréditées par le Fonds d’Adaptation, la National Implementing Entity, l’Entité de mise en oeuvre nationale pour l’Afrique du Sud, l’Institut National de la Biodiversité en Afrique du Sud, la South African National Biodiversity Institute  ( SANBI), le programme de microfinancements , le Small Grants Facility,   vont permettre à des communautés locales d’avoir l’opportunité d’accéder à des ressources et de mettre en place des action locales et nationales d’adaptation. «  Une des forces des procédés du fonds d’Adaptation c’est qu’il nous permet de répondre de manière pluridisciplinaire aux besoins des communautés dans les lieux où nous travaillons., » affirme Mandy Barnett, Directrice de Projet pour SANBI. “Dans le programme de microfinancements , de la même façon, nous sommes intervenus en analysant la résilience aux changements climatiques ,l’agriculture intelligente, la résistance aux changements climatiques des habitations répondants aux besoins exprimés par les communautés vulnérables lors des évaluations et du processus de développement des projets,” ajoute-t-elle.  En Octobre 2015, les concepts des quatre projets ont été approuvés pour des contrats et la mise en œuvre par le Comité de Direction de SANBI. Que ressort-il du programme de microfinancements  ? Le programme de microfinancements  est basé  dans deux régions vulnérables aux changements climatiques en Afrique du Sud : le district de Mopani dans le Limpopo, dans le nord-est et le District de Namakwa, dans le nord du Cape, dans la partie nord-ouest du pays. Ses ambitions : augmenter la résilience aux changements climatiques en travaillant avec les acteurs locaux. La population dans ces régions fait face à l’augmentation de la température, à des pluies intenses et variables, une sécheresse accrue et notamment des catastrophes naturelles. D’après le Fonds d’Adaptation, la mise en application des stratégies d’adaptation à travers le programme de microfinancements va renforcer les pratiques locales et protéger les milieux ruraux des risques climatiques. Les quatre projets approuvés par le programme de microfinancements intégrent notamment l’amélioration de la collecte des eaux et l’installation de techniques d’économie d’eau, à travers l’introduction de toilettes sèches, mais aussi soutiennent l’utilisation des terres et des ressources en eau par la coopérative Heiveild ( producteurs du thé roiboos), dans...

Read More