L’application de l’Accord de Paris: Une nécessité pour les ODD- A. Gutterres

L’application de l’Accord de Paris: Une nécessité pour les ODD- A. Gutterres

Par Houmi Ahamed-Mikidache

Stratégies

António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies, a participé lundi, à Lisbonne, au Portugal, à la conférence de Tidewater. La Conférence Tidewater constitue depuis des décennies un forum de discussions stratégiques entre les ministres et les chefs des principaux organismes d’aide bilatéraux et multilatéraux. Cette année, la conférence est axée sur la mise en forme d’une architecture de développement adaptée aux Objectifs de développement durable (ODD).« Il n’y aura pas de Programme (de développement durable à l’horizon) 2030 réussi si l’Accord de Paris n’est pas mis en œuvre d’une manière plus impliquée », a déclaré M. Guterres depuis la capitale portugaise.

La Conférence Tidewater représente depuis des décennies un forum de discussions stratégiques entre les ministres et les chefs des principaux organismes d’aide bilatéraux et multilatéraux. Cette année, la conférence est axée sur la mise en forme d’une architecture de développement adaptée aux Objectifs de développement durable (ODD), précise un communiqué de l’ONU.

Pour la réussite

Les mouvements de populations, la mobilité humaine ou les migrations en des termes décents sont, d’après le  chef de l’ONU, des thèmes à aborder et à ne pas éviter pour le succès de l’Agenda 2030. Pour le Secrétaire général des Nations Unies, le chômage actuel n’est que le résultat de manque d’activités professionnelles et il entraîne de graves menaces sur la sécurité collective au niveau mondial.« Une étude récente des combattants étrangers présents dans des situations de conflits, telles que l’Iraq ou la Syrie, et dans d’autres pays en crise, a montré que le principal facteur invoqué par les jeunes pour se consacrer à ces activités était le manque d’opportunités dans leur propre pays, » a-t-il indiqué.

En marge de la conférence, le chef de l’ONU devait également rencontrer le Secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Angel Gurria, et le Président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Suma Chakrabarti (BERD), ainsi que le Ministre des Affaires étrangères du Portugal, Augusto Santos Silva.

 

Author: ERA ENVIRONNEMENT

ERA ENVIRONNEMENT is a media based in SAMBA M'BODONI, a village in the North of Comoros Islands in the Indian Ocean . It was first an association "de loi 1901" in 2016 based in France and dissoluted in 2017. On April 2018, ERA ENVIRONNEMENT was established as an company in Comoros Islands with the commercial register 8671-B-18. The activities in Comoros Islands started in January 2019. Localized in one of the six Small Islands States of Africa, ERA ENVIRONNEMENT is the unique media in Comoros with a vocational training on sustainable development and climate change with two teams of young and senior journalists. All rights reserved. ERA ENVIRONNEMENT est un média basé à Samba M’Bodoni, un village situé dans le nord de la Grande Comore, dans l’Océan Indien. Basée anciennement à Paris en 2016, en France, cette association a été dissoute en 2017 .En Avril 2018, ERA ENVIRONNEMENT est devenue une entreprise de presse comorienne avec comme registre de commerce N° 8671-B-18 . Localisée dans l’un des six Petits Etats Insulaires en développement d’Afrique, ERA ENVIRONNEMENT a commencé ses activités en Janvier 2019. Cette entreprise de presse est l’unique média intégrant une formation au développement durable et aux changements climatiques, avec une équipe de jeunes et de seniors journalistes. Tous droits réservés.

Share This Post On