era environnement
era environnement

La  restauration de la  mangrove: point fort de la Journée Mondiale de l’Environnement au Gabon

Par Antoine Nkolo Lawson

Le ministre des Eaux et Forêts, de la mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et d’affectation des Terres, Pr Lee White a  félicité  ce 5 mai les membres d’une  ONG qui s’est  lancée dans  la  restauration de  la  Mangrove au Gabon.

Rappelant l’importance de la  mangrove, le  ministre a expliqué leur implication dans  le stockage du Co2 au niveau des feuilles et des racines et  le  rôle joué dans  la  protection contre les inondations ; mais  également dans  la  floraison des espèces marines dont 70% constituent notre alimentation en produits  halieutiques

Depuis plusieurs années, la mangrove gabonaise  est détruite  par les activités humaines, malgré les alertes des organisations de défense de l’environnement.  Libreville aurait  perdu près de 70 hectares (ha) de ses mangroves entre 2017-2020.

Les projets immobiliers sont également responsables de  cette  détérioration qui touche quelques arrondissements de la  capitale gabonaise.

Selon les scientifiques, les mangroves ont une importance environnementale considérable car leur capacité de captage du CO2 est bien plus supérieure à celle des forêts terrestres. Ces forêts à feuilles persistantes et tolérantes au sel, qui se situent le long des littoraux, des lagunes, des fleuves ou des deltas sont des habitats pour des  reptiles, oiseaux,  poissons, des mollusques et crustacés.

Antoine NKOLO LAWSON est un journaliste Agencier consultant d’investigation bilingue basé à Libreville (Gabon) qui couvre depuis plusieurs années l’actualité nationale et internationale et plus particulièrement les questions de risques économiques, environnementales et de développement  durable. Il se consacre principalement depuis 2002 aux questions d’impacts environnementaux, de l’eau, des changements climatiques.Il fut de 1985 à 1994 journaliste au sein du  Groupe  Hersant à  Paris puis de  Media  France  Intercontinent (MFI)  avant de rejoindre le  bureau régional de l’Agence France Presse (AFP) à Libreville, de 1994 à 1998 en qualité d’Agencier. Simultanément il fut le correspondant de l’Agence Science Presse(ASP/ Canada) de La Lettre Afrique Expansion et de Marchés Tropicaux et  méditerranéens. De 1998 à 2009,  il  devient  le correspondant de l’agence de  presse  britannique Reuters, de l’Agence Inter Press Service (IPS) et accessoirement de Associated Press (AP) et de  Jeune Afrique. Et enfin, de 2009 à 2013, le correspondant de l’Agence américaine Bloomberg. Il est en outre depuis 2001 le correspondant permanent de l’Agence Panafricaine de Presse (PANAPRESS/Dakar), et du mensuel Afrique Agriculture. DE 2006  à 2010 il fut Responsable des Relations  Publiques, de  la  Presse  au sein de la Société  d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG),  ancienne filiale du  groupe Veolia  Eau. 

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

era environnement

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer