John Kerry voyage pour faire avancer des objectifs communs sur le climat et l’énergie propre

Par Era Environnement

John Kerry lors de l’adoption de l’accord de Dubaï-COP28@eraenvironnement

L’envoyé spécial du président des États-Unis pour le climat, John Kerry, est en déplacement du 10 au 19 février à Abu Dhabi (Émirats arabes unis), à Paris (France) à Oslo (Norvège) et à Munich (Allemagne) pour promouvoir des objectifs communs en matière de climat et d’énergie propre, selon le Département d’État. À Abou Dhabi, le secrétaire d’État Kerry rencontrera les dirigeants des Émirats arabes unis pour discuter de la diplomatie climatique après la COP28 et avant la COP29.

Des déplacements à l’allure d’un bilan?

À Paris, il rencontrera le président Emmanuel Macron, le ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjourné, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Béchu et d’autres pour discuter de la finance climatique et d’autres priorités, selon le département d’État. Il participera également au 50e anniversaire de l’Agence internationale de l’énergie et à la réunion ministérielle de 2024. Il est précisé qu’il soulignera les principaux défis et les possibilités d’accroître l’utilisation de l’énergie propre pour atteindre la neutralité carbone.

À Oslo, le secrétaire d’État John Kerry participera au Forum sur l’énergie d’Oslo, où il devrait présenter des solutions énergétiques propres aux côtés du premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre, et il devrait, toujours selon le département d’Etat, discuter des progrès réalisés dans le cadre du Défi du transport maritime écologique afin d’encourager des mesures qui mettront le secteur du transport maritime sur une trajectoire alignée de 1,5 degré. À Munich, il participera à la Conférence de Munich sur la sécurité, où il soulignera la nécessité de s’attaquer à la crise climatique en tant que défi de sécurité urgent avec les dirigeants mondiaux du gouvernement, du secteur privé et de la société civile, relève le département d’Etat.

Lors de la COP 28, John Kerry a annoncé la mise en oeuvre d’un programme d’accélaration de la transition énergétique dans les pays en développement. Ce programme sera déployé pendant la journée de la terre le 22 avril prochain . Il s’agit d’une initiative lancée en marge de la COP27, visant à faciliter l’achat de crédits compensatoires et à financer la transition énergétique dans les pays en développement. Le Nigeria est l’un des pays pilotes, mais la société civile n’est pas convaincue. Au printemps prochain, John Kerry devrait quitter ses fonctions d’envoyé special américain pour le climat pour travailler sur la campagne de réelection du président Joe Biden.

error: Content is protected !!

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer