Desert to Power: L’initiative pour l’accès à l’électricité dans le Sahel

Par Era Environnement

10 pays d’Afrique bénéficieront d’une assistance technique « Desert to Power » au Sahel, a annoncé récemment la Banque africaine de développement (BAD) dans un rapport d’évaluation. « Desert to Power » est une assistance technique pour la mise en œuvre de projets d’énergie solaire initialement dans 11 pays de la région du Sahel, au Soudan, au Burkina Faso, au Tchad, à Djibouti, en Érythrée, en Éthiopie, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Nigeria et au Sénégal. Le Soudan ne figure pas dans le rapport d’évaluation.

Plusieurs acteurs financiers et techniques se mobilisent depuis le lancement de l’initiative en 2019. Il y a notamment le secteur privé dans le domaine des réseaux électriques et des mini-réseaux, rapporte la Banque africaine de développement. Le projet est évalué à 16,466 millions de dollars, dont une subvention de 9,5 millions de dollars du Fonds africain de développement.

Un financement de 302,9 millions de dollars pour le Mali et la Mauritanie vient d’être approuvé le 14 décembre par le Fonds africain de développement pour aider à la mise en œuvre du projet d’interconnexion électrique 225 kV Mauritanie-Le Mali. Il permettra également le développement des centrales solaires.

D’après le rapport d’évaluation de la Banque africaine de développement , les pays du Sahel font face à des défis communs dans le secteur de l’énergie, avec des capacités de production d’énergie insuffisantes, et une forte dépendance aux combustibles fossiles. Au Sahel, rappelle la BAD, le rayonnement solaire très important confirme l’énorme potentiel de la région pour la production d’énergie solaire.

Desert to Power, élément essentiel du pacte de la BAD sur l’accès à l’énergie en Afrique, est aussi un des piliers clés de l’initiative de la Grande muraille verte, rappelle la Banque africaine. Cette initiative devrait fournir de l’électricité propre à 250 millions de personnes. L’Afrique compte plus de 600 millions de personnes sans accès à l’énergie.

10 pays en Afrique vont bénéficier d’une assistance technique pour la mise en oeuvre de projets d’énergie solaire, a annoncé récemment la Banque Africaine de Développement. Le Burkina Faso, le Tchad, Djibouti, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria et le Sénégal sont les pays bénéficiaires.

(Burkina Faso, Tchad, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria et Sénégal) est une composante essentielle de l’initiative « Desert-to-Power » (DtP) de la Banque. Il se propose d’apporter une assistance technique pour créer un environnement favorable aux projets d’énergie solaire dans le Sahel, tout en mobilisant les investissements du secteur privé dans le domaine des réseaux et des mini-réseaux électriques.

 10 pays

error: Content is protected !!

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer