COP 28: Les solutions proposées par les jeunes doivent être prises en considération-Ghenwa Kataya

YOUR VOICE BY ERA ENVIRONNEMENT
YOUR VOICE BY ERA ENVIRONNEMENT
COP 28: Les solutions proposées par les jeunes doivent être prises en considération-Ghenwa Kataya
Loading
/
Ghenwa Kataya expliquant ses recherches aux agriculteurs

Ghenwa Kataya est une jeune chercheuse de 27 ans, doctorante à l’Université du Liban. Elle consacre ses études à la production de biocharbon issue des déchets organiques. Co-auteur de deux recherches, Kataya fait découvrir les avantages des déchets de résidus de café et le potentiel des pelures de bananes . Selon des études récentes, le biocharbon issu des déchets organiques est considéré comme un moyen de lutter contre le réchauffement climatique.

Sur Your Voice, la jeune chercheuse décrit l’importance des technologies vertes pour la production de ce type de biomasse. Elle présente également l’intérêt de l’utilisation de la pyrolise, qui consiste notamment à transformer les déchets organiques en produit de haute valeur, précise-t-elle. Sur la radio Era Environnement, elle exprime également les difficultés d’accès à l’électricité pour les producteurs et prône une meilleure sensibilisation de l’utilisation des panneaux solaires dans son pays.

Ecoutez Your Voice avec Ghenwa Kataya-Propos recueillis par Houmi Ahamed-Mikidache

Le biocharbon issu des déchets organiques
error: Content is protected !!

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer