COP 23- CLIMATE ACTION: “We must be champions for change”- Patricia Espinosa
Juin22

COP 23- CLIMATE ACTION: “We must be champions for change”- Patricia Espinosa

Speaking recently at the conference “Austrian World Summit: From Sustainable Goals to Real Action”, organized by the group R20 Regions of Climate Action, the Executive Secretary of the UN Framework Convention on Climate Change, Patricia Espinosa  addressed a statement on society collective responsibility in climate action. Read her full address below. Everyone is a hero Let me start by thanking R20 for the invitation to join you for the first Austrian World Summit. This summit opens at a crucial moment for the future of humanity. We have in our hands all the elements needed for meeting the climate change challenge, transforming reality and opening the door to a secure and stable future for all. In moments of great change, we have seen over and over again great people rising to lead this change. Now is truly a moment for these ‘action heroes’ and champions.People from all walks of life, and in all countries and on all continents, must carry the flag for sustainable development and action on climate change. Every level of society, every community and every sector of every economy must be involved. Austria, in convening this inaugural World Summit, is declaring itself an action hero – thank you Chancellor Kern and President Van der Bellen.Arnold Schwarzenegger, is another action hero not just for his work in film and as Governor of California, but for his establishment of R20 and highly visible advocacy.He is joined by UN Special Envoy for Cities and Climate Change Michael Bloomberg and Jerry Brown, the current governor of the State of California, and who has been designated by the Prime Minister of Fiji, in his role as President of COP 23, as special envoy for states and regions for this years’ climate change conference. Champions of climate action.Actor Leonardo DiCaprio, whose foundation is funding renewable energy projects in many R20 members, is also a hero. As are the scientists who help us understand the challenge, the public and private sector leaders that have recently reiterated support for the principles of Paris and every individual who makes a climate-conscious choice. Making the difference And when we mention these remarkable people and institutions, we also must look no further than the DSG Amina J Mohamed and her tireless work to realize the Sustainable Development Goals and now to implement them. This immense and important task is supported by Secretary-General Antonio Guterres, who himself champions the fact that “implementing the 2030 Agenda goes hand-in-glove with limiting global temperature rise and increasing climate resilience” and sees action on climate change as a tremendous opportunity. Our UN organization, the climate change secretariat, recognizes those who are making a difference through...

Read More
Journée Mondiale de l’Environnement : l’humanité se montre solidaire
Juin05

Journée Mondiale de l’Environnement : l’humanité se montre solidaire

Journée Mondiale de l’Environnement : l’humanité se montre solidaire A l’occasion de la journée mondiale de l’Environnement, des milliers de personnes vivant sur les six continents participent à des nettoyages de plages et de parcs. Plus de 30 monuments mythiques s’illuminent en vert pour marquer ainsi l’amour de l’humanité pour la nature. Explications.   Par Houmi Ahamed-Mikidache   Des milliers de personnes vivant sur les six continents participent à des nettoyages de plages et de parcs, les États assurent désormais la protection de 1 600 kilomètres carrés de terres et plus de 30 monuments mythiques s’illuminent en vert prouvant ainsi l’amour de l’humanité pour la nature à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, rapporte le Programme des Nations Unies Pour l’Environnement.  Le Canada, pays hôte de la journée,  organise aujourd’hui de nombreuses célébrations avec pour thème «  rapprocher les gens de la nature ». “Le Canada est fier d’être le pays hôte de la Journée mondiale de l’environnement 2017, qui est également le 150ème anniversaire de la Confédération de notre pays,” affirme Catherine McKenna, la ministre de l’environnement et du changement climatique du Canada.Célébrée le 5 juin chaque année, la Journée mondiale de l’environnement est la journée internationale la plus importante pour encourager des mesures positives en faveur de l’environnement, rappelle le Programme des Nations Unies pour l’Environnement. “Toute notre vie moderne, avec ses gratte-ciels et ses smartphones, s’appuie sur des systèmes naturels fragiles.” affirme le chef de l’ONU Environnement, Erik Solheim.  Et d’ajouter : “Aujourd’hui, ces fondations sont ébranlées par les changements climatiques liés aux activités humaines, la déforestation et les extinctions d’espèces de masse : aucune technologie même avancée ne pourra nous protéger si nous détruisons et polluons notre élément vital naturel. »  » Le thème choisi, cette année,  souligne les importants bienfaits  de la protection de la  nature :  sécurité alimentaire, l’amélioration de la santé, la fourniture d’eau et  stabilité du climat d’un environnement sain pour l’humanité. Quelques exemples Face à une menace environnementale, croissante et commune, des bénévoles des deux côtés de la frontière américaine et mexicaine se mobilisent pour nettoyer la plage urbaine de Tijuana. A Mumbai, en Inde, des milliers de personnes, anciens participants du grand nettoyage de la plage de Versova, la plus grande plage du monde, célébreront leurs efforts herculéens.  En 18 mois, ils ont retiré 5,5 millions de kilogrammes d’ordures et on transformé la plage en véritable destination touristique.  A l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, ils ont planté aujourd’hui 500 palmiers sur la plage. Cette initiative, citée comme  source d’ inspiration  par le Premier Ministre indien, Narendra Modi, va permettre à l’Inde de réviser complètement son système de gestion de déchets. A partir...

Read More
Etats-Unis: Retrait de l’Accord de Paris
Juin05

Etats-Unis: Retrait de l’Accord de Paris

Etats-Unis: Retrait de l’Accord de Paris Par Houmi Ahamed-Mikidache 05-06-2017 Le 1er Juin dernier, le président des Etats-Unis d’Amérique , Donald Trump a annoncé sa décision de se retirer de  l’Accord de Paris. Sans surprise. C’est une de ses promesses électorales. Mais, l’avenir de la planète est-il réellement en péril ?  Analyse Remise en cause L’an dernier, Donald Trump, alors candidat à l’élection présidentielle,  l’a suffisamment martelé : l’une de ses mesures phares sera de se retirer de l’Accord de Paris.Huit mois après l’ élection présidentielle américaine, le candidat devenu président,  a réaffirmé sa volonté de sortir de l’Accord des Nations Unies sur le Climat, adopté à Paris en décembre 2015. Cet accord était déjà entré en vigueur le 4 novembre 2016, pendant l’administration Obama. Deux seuils nécessaires avaient été franchis : celui des 55% des émissions de gaz à effet de serre couvertes par les Parties et celui des 55 pays. Les Etats-Unis et la Chine avaient ratifié au même moment le texte de Paris. Ces deux pays sont les deux plus gros pollueurs de la planète : ils forment ensemble 42% d’émission de gaz à effet de serre. L’annonce récente de Donald Trump remet  en cause  l’engagement  précédent des Etats-Unis. Les contradictions En 2015, les Etats-Unis, deuxième pays le plus pollueur du monde, avaient affirmé vouloir , à travers leur plan d’action national,  réduire leur émission de gaz à effet de serre de 26 à 28% d’ici à 2025. Le président Trump, lui, ne tiendra pas compte de ce plan d’action national. Pour le président américain, son pays est le  plus propre et  plus respectueux de la planète ». Une intox. Dans le même ordre d’idée, son ministre des Affaires Etrangères, Rex Tillerson, qui n’était pas présent, à la maison blanche, lors de la déclaration du président Trump, a affirmé, lors d’une conférence de presse,  la volonté américaine de continuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, tout en précisant que l’Accord de Paris n’avait eu aucun impact sur la décarbonisation américaine perçue par des observateurs depuis quelques années. La volonté de l’américaine affichée, appuyées par de nombreuses contradictions est-elle réellement compatible avec une réduction des émissions de gaz à effet de serre ? Les observateurs en doute. Pour la première fois, les Etats-Unis n’ont pas de conseiller scientifique. Le président Trump est entouré de climatosceptiques, avec en tête de liste, le directeur de l’Agence Américaine de l’Environnement, Scott Pruitt, l’un des principaux artisans de la volonté américaine de retrait de l’accord de Paris. Quid du Fonds Vert pour le Climat Dans son allocution du 1er juin, le président Trump a réitéré sa promesse de campagne de supprimer le financement...

Read More
Least Developed Countries group responds to United States withdrawal from the Paris Agreement
Juin02

Least Developed Countries group responds to United States withdrawal from the Paris Agreement

Least Developed Countries group responds to United States withdrawal from the Paris Agreement Disappointed   Following President Trump’s announcement of his intention to withdraw the US from the Paris Agreement on climate change, the Least Developed Countries (LDC) group, representing nearly one billion people in the 48 poorest countries in the world, expressed disappointment in this decision.   Chair of the LDC group, Mr. Gebru Jember Endalew, said: “It is deeply disappointing to see the US shirking its responsibilities as a member of the global community. We are already seeing the impacts of climate change with record droughts, flooding and heat waves recently faced around the world. For LDCs the impacts are especially devastating; as the poorest countries in the world we are highly vulnerable but the least capable to respond to the threat of climate change. By refusing to commit to ambitious action on climate change President Trump is showing disregard for the lives of millions around the world.”   Paris Deal: A shift to thriving clean global economy   “In Paris the world united with a call for climate action and the wave of momentum now behind the Agreement cannot be slowed by one country deciding to sit on the sidelines. Many countries have taken up the mantle of global climate leadership through ambitious climate policies and innovation, and the US has lost a seat at this table, said Mr Jember Endalew, from Ethiopia. Since 2015, when the Paris Agreement was signed, “transformation in technology, consumption patterns and demand for clean, green innovations are charging ahead of political will around the world”, he explained. “Countries are learning that taking advantage of these innovations is not only smart for the climate, but smart for the economy. Joining the transition to a green economy means embracing business opportunities that are beneficial for all. The international community won’t wait for the US to catch up ” he added.   “Let us continue” ” I urge global leaders not to let President Trump’s decision to distract us from the important work we need to do to achieve the vital goals enshrined in the Paris Agreement. I also invite President Trump to reconsider his decision. Let us continue to work together to build a safe world for present and future generations.”But LDC’s Chair  emphasised that global climate momentum will continue with or without the...

Read More
UNFCCC Statement on the US Decision to Withdraw from the Paris Agreement
Juin02

UNFCCC Statement on the US Decision to Withdraw from the Paris Agreement

UNFCCC Statement on the US Decision to Withdraw from the Paris Agreement The Secretariat of the United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC)  said on Thursday June 2nd   it regrets the announcement by the President of the United States that his government will withdraw from the Paris Climate Change Agreement. Following the US president announcement to renegotiate the modalities for the US participation in the agreement, the Secretariat said its willing to engage in dialogue with the United States government regarding the implications of this declaration. But the UNFCCC secretariat emphasized that the Paris Climate Deal ” cannot be  renegotiated based on the request of a single Party”. This historical agreement was signed by 194 countries and ratified by 147 countries in december 2015 in Paris. Syria and Nicaragua are the only countries which did not sign the Paris Accord. The Paris Agreement is aimed at reducing risk to economies and lives everywhere, while building the foundation for a more prosperous, secure and sustainable world recalled the Secretariat. “ It enjoys profound credibility, as it was forged by all nations and is supported by a growing wave of business, investors, cities, states, regions and citizens. We are committed to continue working with all governments and partners in their efforts to fast forward climate action at global and national levels,” added the...

Read More
France : Semaine européenne du développement durable
Mai31

France : Semaine européenne du développement durable

France : Semaine européenne du développement durable Par Houmi Ahamed-Mikidache   La semaine européenne du développement durable ( SEED) a débuté  ce mardi 30 mai jusqu’au juin. Au programme : 1100 événements prévus partout en France. Cette édition, organisée chaque année, permet de sensibiliser sur les différentes actions concrètes de développement durable en France. Exemples : Ateliers sur l’alimentation durable, sur la rénovation énergétique des bâtiments, ou encore animations sur le zéro déchet, conférences sur la permaculture. Cette semaine,  la SEED souhaite faire connaître les 17 objectifs de développement durable  ainsi que la feuille de route universelle du développement durable à l’horizon 2030, adoptée en 2015 par la communauté internationale. Tous les projets déposés en France, par région, par type de public ( jeunes professionnels) ou par Objectifs du développement Durable sont disponibles sur la plateforme du ministère de la Transition écologique et solidaire.   Quelques exemples :   ILE DE FRANCE-PARIS- VIE AQUATIQUE   Le  Palais de la découverte a proposé deux ateliers : * Espèces aquatiques et pollution Mardi, les s élèves ont assisté à un atelier : « Le réseau trophique de la rivière » animé par Planète sciences pour comprendre les chaînes alimentaires au sein d’un écosystème comme la rivière (réseau trophique) et les conséquences de la pollution sur celui-ci. Les élèves ont  découvert  de manière interactive les notions de milieu de vie, de régime alimentaire et d’interactions entre espèces. Un petit parcours dans le Palais de la découverte leur a permis ensuite de découvrir les espèces aquatiques élevées au Palais de la découverte et la présence d’eau sur la Terre et les autres planètes. * Biodiversité aquatique Les élèves ont assisté à un atelier : « Biodiversité aquatique » animé par Planète sciences : ils vont se mettre dans la peau d’un chercheur qui va prélever des échantillons dans un cours d’eau, et déterminer les espèces qui s’y trouvent et ainsi déterminer la qualité du cours d’eau en fonction des espèces identifiées. Les élèves découvriront ou réinvestiront de manière interactive les notions de d’écosystèmes, de qualité des eaux, de bio-indication. Un petit parcours dans le Palais de la découverte leur permettra ensuite de découvrir les espèces aquatiques élevées au Palais de la découverte et la présence d’eau sur la Terre et les autres planètes. Sept classes de primaire et de 6ème ont  participé à ces ateliers ce mardi 30 mai. NOUVELLE AQUITAINE « Imaginons et recyclons » à Haux, où la municipalité prévoit des séances de cinéma en plein air (au programme : “Demain” de Cyril Dion et Mélanie Laurent et “En quête de sens” de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière), des séances d’éveil pour les petits, du théâtre...

Read More

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer